Actualisation de la situation au 28 novembre.

Il est maintenant officiel que les centres ne rouvriront pas avant le 20 janvier, au mieux. Cette situation amène la Ligue à revoir la situation :

Date limite de la phase I (départementale) du 27/12/20, repoussée au 31/03/21. Possibilité de reporter la phase II (régionale) jusqu’au 30/04/21.

Nous manquions déjà de dates disponibles. Il faudra attendre la réouverture des centres pour déterminer s’il sera possible de maintenir les compétitions prévues à partir de février. Ce n’est qu’une fois ce point éclairci que nous pourrons prendre une décision sur le sort de cette compétition.

1ère journée (08/11 pour les divisions nationales et 15/11 pour les poules régionales) annulée.

L’engagement à la compétition a été diminué d’un tiers.

Pour l’instant, rien de changé pour les 2 journées de mars et juin.

Phase II (24-25/11) reportée. Pour les Honneur et Excellence, encore faudra-t-il  que nous trouvions une (ou deux) date et deux centres. Problématique inchangée.

La phase 1 de cette compétition est prévue fin janvier, soit peu après l’hypothétique réouverture des centres.

La Ligue prendra contact courant décembre avec ceux qui devaient accueillir cette compétition pour s’assurer de la possibilité de l’organiser.

S’il est possible de la maintenir, les inscriptions seront ouvertes de début à mi-janvier.

Les compétitions “Jeunes” des prochaines semaines sont annulées :

  • 3e journée de la phase locale des Championnats individuels, prévue le 13 décembre
  • Coupe de France Jeunes, prévue le 17 janvier.

La phase locale du Championnat individuel devant être organisée sur un minimum de 4 journées, nous sommes encore dans le créneau.

S’agissant de la Coupe de France, la date limite d’organisation est fixée au 11 avril ; si nous avions programmé cette compétition mi-janvier, c’est parce que nous n’avions ni centre disponible ni dates plus proche de la date limite.

Il est clair que si nous pouvons reprogrammer l’une de ces deux compétitions, ce sera celle qui réunirait le plus grand nombre de joueurs, à savoir le championnat individuel.